CNC

Vous le savez certainement, nous avons accueilli une fraiseuse à commande numérique Charly Robot, il y a quelque semaine. Nos activités ne nous ont pas permis de prendre le temps d’y jeter un œil. Ayant déjà écarter les problèmes de communication de l’ordinateur avec la machine, le logiciel, de fraise et de matériaux, avec Joël nous nous sommes lancés.

Comme à notre habitude, nous y allons un peu au pif.

Nous avons réussi à casser une fraise, à graver et découper du médium, du contreplaqué et le martyr.

La CNC, est une mini fraiseuse ISEL 9010. Nous l’avons nommée Charlotte !

 Le premier test dans le medium.
 Le troisième dans du contreplaqué.
Nous devons encore nous familiarisé avec le logiciel de dessin fournis, et les outils.
Je signale aussi que nous avons enfin un établis costaud grâce à Pierre qui a réalisé à l’aide de deux palettes et de beaucoup de sueur.

Tirroire à SSD

AssemblageSDDLe SSD que contenait mon boitier USB 3 de 2.5″ se déconnectait, car le tirroire était légerement trop grand. Pour résoudre le problème, j’ai entrepris de le re-déssiner puis de l’imprimer.

Niveau conception, j’ai rien ré-inventé. J’ai pris les mesures standard du SSD et du tirroire. Et appadpté certains points, comme l’ajout d’emplacement pour des vis de fixation liant le tirroire et le SSD, et une calle pour maintenir le SSD.

AssemblageSSD2Le résultat est relativement bon, malgré quelque soucis de dimension. Le tirroire original étant certainement moulé, les clips blocant le tirroire dans le boitier en aluminium sont très fins. J’ai complétement oublié que la précision de l’imprimante ne me permetrait pas d’imprimer de tels détails.

Ce n’est pas grave car le PLA, est assez souple et avec un scalpel j’ai pus détacher les languettes du battis.

L’impression s’est bien passé, le premier essais a été le bon. Les petites colonnettes de maintient de la carte sont très bien sorties malgrés leurs épaisseurs. L’effet de distortion dans les coins est bien présent, mais je m’y attendais, j’avais légérement réduis la hauteur du tirroire.

 

Photo Photo
Photo Photo
Photo

Dimanche 19 avril : autolevelling opérationnel & Atelier 3D

autolevellingOp

 

 

 

 

Prusa i3, après bien des déboires et de nouveau opérationnelle avec son autoleveling à base de capteur à effet hall.

Ci contre en action en train d’imprimer une souris 3D (http://www.thingiverse.com/thing:61909) petit clin d’œil à nos chères (ou cher) 3D connections.

On discerne très bien le capteur en position rétracté.

 

 

Un petit mot sur notre atelier  d’initiation à la modélisation et à l’impression 3D. Un beau succès !

Merci à Ludivine Maeva Stéphane Laurent Bernard. Cet initiation s’est déroulé en compagnie de Bernard Morin, ancien maire de Vauréal, qui a bien voulu se prêter au jeu de la modélisation et qui s’en est fort bien sorti.

Encore merci à toutes et à tous.

Dimanche 22 février au VoLAB

Img_3802_reduced Img_3797_reduced Img_3801_reduced

 

Après la phase beadboard, câble de la carte fin de course version prototype veroboard pour la nouvelle version de l’autolevelling pour Prusa I3 à base de capteur à effet Hall Allegro A1302

 

 

 

 

Collage du capteur sur le boîtier qui comporte les aimants.

 

 

 

 

 

Un tout autre sujet: impression d’un équerre de fixation pour les motoréducteur que nous venons de recevoir de chez Bang Good à 6€80. Pas cher, tourne à 280tr/min. Inconvénient, on en connais pas le couple mais nous allons prochainement le mesurer.

 

 

 

Et pendant ce temps Pierre continue de préparer l’Atelier : Initiation à la modélisation et à l’impreesion 3D basé sur Freecad et Witbox…

boulonFC

Dans le cadre d’un article, sur le filetage, en préparation (et donc à venir prochainement sur le WIKI) et en vue de dispenser prochainement (on espère pour le moi d’avril) une initiation à la conception 3D orientée impression 3D. Nous nous sommes penchés sur Freecad avec lequel nous avons réalisé un boulon.

Sources complètes de l’article disponibles ici (fichier 7zip contenant les sources Freecad) et le pdf .

Un échec de plus sur la route de l’autolevelling

Après l’essai avec système escamotable par servo moteur qui s’est révélé trop imprécis dans la répétabilité des mesures, c’est la version ascenseur à base de chariot de lecteur CD qui souffre d’un moteur vraiment trop faible. C’est bien dommage pour le petit côté hacking, récup que cela avait.

Img_3686_versionA_servo

 

 

 

 

 

 

Img_3779_manipStepperCD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prochaine étape: version avec capteur à effet hall…

Aujourd’hui au VoLAB séance d’affichage

afficheDoc407 Après la lecture d’un article sur Makery.info, 3 nouvelles affiches ont fait leur apparition au VoLAB cet après-midi.

Comment documenter de la PiNG, les différents type de licences libre issus d’un meet-up fablabo.net et enfin le documetn sur la réglementation concernant les drônes civils de la DGAC.

afficheDouble_407Gilles continue ces travaux sur l’ascenseur pédagogique et le projet autolevelling de notre Prusa i3 se poursuit. Après l’échec du mode avec servo moteur, nous explorons une version avec moteur de CD.

projetGilles_4

A gauche, le projet ascenseur avec Ardublock et à droite Prusa qui ré-imprimera peut-être un jour…

Et pendant ce temps Pierre prodigue un Flashlearning Impression 3D sur la Witbox à Daniel… Une journée bien remplie au VoLAB mais la soirée continue.

Prusa i3 passe à Marlin 1.0.1

Aujourd’hui au VoLAB nous avons passé notre Prusa i3/EiNSTeiN/Reworks à Marlin 1.0.1 en vue d’implémenter l’auto bed Leveling. Il reste à designer les pièces mécaniques.

Pour cela modélisation sous SolidWorks de toutes l’imprimante.

Vue3D150103_2330

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au passage on en profite pour lui ajouter un afficheur LCD et une carte SD. Opération relativement facile si on exclu les erreur Arduino 1.5 comme:

SdFatUtil.cpp.o: In function `SdFatUtil::FreeRam()’:
SdFatUtil.cpp:33: undefined reference to `SdFatUtil::__brkval’
SdFatUtil.cpp:33: undefined reference to `SdFatUtil::__brkval’
SdFatUtil.cpp:36: undefined reference to `SdFatUtil::__bss_end’
SdFatUtil.cpp:36: undefined reference to `SdFatUtil::__bss_end’
collect2: error: ld returned 1 exit status

Traité dans le billet :

https://github.com/ErikZalm/Marlin/pull/1228/files

20150102_185252Reduced

 

 

 

 

 

 

En parallèle, on bosse sur la mise en place d’un wiki pour stoker et diffuser nos articles…

Compte rendu d’hospitalisation

Poutrelle, en cours de réparation

Patient : Poutrelle

Origine : Rep Rap Prusa i2

Symptôme : ça ne marche pas.

Diagnostique : Problème de câblage, d’assemblage.

Les soignants : Dr. Joël et Dr. Pec

Dossier médical :

Dr Joël est le premier à avoir constaté les symptômes. D’après les premières constatations le patient était dans un sale état. Après 2 séances de soins sur place, décision fût prise d’envoyer le patient en convalescence à la clinique pour imprimante 3D: VoLAB pour les 2 mois d’été.

Une fois arrivé à la clinique, le Dr Pec a procédé à une première opération à cœur ouvert pour reprendre entièrement le câblage du patient. Au cour de cette opération, le Dr Pec a découvert d’autres lésions, comme par exemple le charriot support du plateau chauffant non fixé sur ses supports et tenu seulement par la courroie d’entraînement. Malheureusement au cours de l’opération, le cœur  Arduino 2560 et 3 stepsticks sur les 4 ont lâchés. Le Dr Pec a du procédé en urgence à une greffe en prélevant les organes sur notre futur CNC encore à l’état d’embryon en couveuse au VoLAB.

Cette opération fut longue et douloureuse… Il a fallut tester les moteurs pas à pas, vérifier les tensions de sorties des nouveaux stepsticks et surtout paramétrer un nouveau firmware; le firmware d’origine ayant disparu avec le cœur précédent.

Une aventure dans les tréfonds de Marlin, pour le paramétrer, sans les informations du revendeur. Une autre bataille celle de la thermistance et de son PID a eu lieu. Là encore, il a fallu procéder à une greffe d’une nouvelle thermistance.

ecrou pourris

L’écrou du haut au centre de l’image est un écrou sain, celui du bas est malin

Après ces opérations, nous avons aussi  eu pas mal de difficulté à avoir des axes plans. Dr Joël s’est aperçu que le patient souffrait d’une malformation de certains écrous de 8mm don les dimensions étaient différentes de celles de vrais écrous de 8mm. Leurs largeurs n’étant pas la même, les axes n’étaient donc pas droit, comme le montre l’image ci-contre.

Pour faire le zéro il y a eu la aussi pas mal de bidouilles, de calcul de pas, de hauteur des endstops. Mais au bout de plus 80 heures de travail, l’imprimante qui avait mal commencé dans la vie, IMPRIME.

 

Et aux cotes justes ! Ci dessous un cube vide de 20mm x 20mm

Photo

Un dernier petit soucis dont souffre le patient mais qui ne sera pas traité à la clinique VoLAB est la qualité du filament qui depuis tout le temps qu’il est à l’air libre à absorbé beaucoup d’humidité. Gageons qu’en voyant revenir leur bébé ses parents lui offrirons du beau filament PLA tout neuf et bien sec acheté à Asnière chez Imprimante3DFrance.

En passant

De nouveaux arrivants

Pour cette rentrée estivale, le lab c’est doté d’une vraie perceuse à colonne nommée Grrreuh et d’une meule.