Installation d’OpenCV 3 sur Python3

opencv-python

Si comme nous, vous vous intéressez au traitante d’image, à la reconnaissance de forme, à la video en temps réel ou d’autres jouyeusetées de ce genre, vous vous retrouverez certainement face à OpenCV à un moment ou un autre.

OpenCV est le couteau Suisse du traitement d’image. Il n’y à quasiment pas de limite à ce que vous pouvez faire avec cette bibliothèque à condition de pouvoir l’installer.

Si vous travaillez avec Python 2.x, il n’y a pas de souci particulier. En revanche si vous préférez utiliser Python 3.x, vous allez certainement en baver 🙁 .

Nous étant retrouvés dans cette situation, nous avons décidé de vous concocter une petite recette de cuisine qui vous permettra de vous concentrer sur le sujet qui vous intéresse vraiment : »ça marche comment ce machin CV là ?! »

Vous pouvez donc retrouver cette recette sur notre WIKI :

http://www.vorobotics.com/wiki/index.php?title=Installer_OpenCV_pour_Python

« Eh bonne appétit bien-sûr. »

Tirroire à SSD

AssemblageSDDLe SSD que contenait mon boitier USB 3 de 2.5″ se déconnectait, car le tirroire était légerement trop grand. Pour résoudre le problème, j’ai entrepris de le re-déssiner puis de l’imprimer.

Niveau conception, j’ai rien ré-inventé. J’ai pris les mesures standard du SSD et du tirroire. Et appadpté certains points, comme l’ajout d’emplacement pour des vis de fixation liant le tirroire et le SSD, et une calle pour maintenir le SSD.

AssemblageSSD2Le résultat est relativement bon, malgré quelque soucis de dimension. Le tirroire original étant certainement moulé, les clips blocant le tirroire dans le boitier en aluminium sont très fins. J’ai complétement oublié que la précision de l’imprimante ne me permetrait pas d’imprimer de tels détails.

Ce n’est pas grave car le PLA, est assez souple et avec un scalpel j’ai pus détacher les languettes du battis.

L’impression s’est bien passé, le premier essais a été le bon. Les petites colonnettes de maintient de la carte sont très bien sorties malgrés leurs épaisseurs. L’effet de distortion dans les coins est bien présent, mais je m’y attendais, j’avais légérement réduis la hauteur du tirroire.

 

Photo Photo
Photo Photo
Photo

Aujourd’hui au VoLAB séance d’affichage

afficheDoc407 Après la lecture d’un article sur Makery.info, 3 nouvelles affiches ont fait leur apparition au VoLAB cet après-midi.

Comment documenter de la PiNG, les différents type de licences libre issus d’un meet-up fablabo.net et enfin le documetn sur la réglementation concernant les drônes civils de la DGAC.

afficheDouble_407Gilles continue ces travaux sur l’ascenseur pédagogique et le projet autolevelling de notre Prusa i3 se poursuit. Après l’échec du mode avec servo moteur, nous explorons une version avec moteur de CD.

projetGilles_4

A gauche, le projet ascenseur avec Ardublock et à droite Prusa qui ré-imprimera peut-être un jour…

Et pendant ce temps Pierre prodigue un Flashlearning Impression 3D sur la Witbox à Daniel… Une journée bien remplie au VoLAB mais la soirée continue.

Ce soir au VoLAB : Neopixel ou la programmation du WS2812

Afin de préparer un projet commercial, ce soir nous nous sommes familiarisé avec les anneaux de LED neoPixel de chez Adafruit. Commandé chez Snootlab dimanche et arrivés ce matin. Nickel !

20140723_231126NeoPixelEn fait de neoPixel, c’est surtout le composant WS2812 de chez World-Semi qui fait tout le boulot. Mais il faut avoué que le boulot fait par Adafruit sur la librairie Arduino est plutôt des plus sympathique. 16 million de couleurs par LED, chaque LED adressable individuellement tout ça avec un seul fil ! ça tiens du prodige ! Je qualifierais bien le protocole utilisé de génial si j’osais.